samedi 21 novembre 2015

Cuisses de poulet au sumac et au citron Meyer


Je ne crois pas avoir cuisiné le poulet de manière aussi satisfaisante depuis... fort longtemps.
Voilà.




Ingrédients pour 4 portions
  • 4 cuisses de poulet, avec les os et la peau
  • 3 citrons Meyer
  • 1 1/2 c. soupe de sumac
  • 6 gousses d'ail, hachées finement
  • 1 c. thé de sel
  • 3 c. soupe d'huile d'olive
  • 6 branches de thym frais ou 2 c. thé de thym séché
  • Flocons de piment d'Alep, au goût




Préparation

Placer une grille dans le centre du four et préchauffer à 375°F/190°C.

Dans un petit bol, mélanger le jus d'1 citron Meyer, le sumac, l'ail haché, le sel et l'huile d'olive.

Couper les deux citrons restants en rondelles et les disposer au fond d'un grand plat allant au four. Mettre les branches de thym (ou les feuilles de thym séché) sur les rondelles de citron.

Badigeonner généreusement et frotter le poulet avec la marinade au citron et au sumac. Déposer les cuisses de poulet par dessus les rondelles de citron dans le plat allant au four.

Cuire pendant environ 50 minutes, ou jusqu'à ce que le poulet soit bien cuit. Si désiré, terminer la cuisson sous le gril du four pendant quelques minutes en surveillant, afin d'obtenir une peau croustillante.

Au moment de servir, arroser le poulet avec la sauce se trouvant au fond du plat et garnir d'un peu de piment d'Alep.



Source: adaptation de cette recette

vendredi 6 novembre 2015

Jujubes végétaliens aux petits fruits et au rooibos



Ces bonbons en gelée, s'ils n'imitent pas de manière absolument identique le goût et la texture des jujubes traditionnels, sont néanmoins délicieux et infiniment meilleurs pour la santé. Ils sont de surcroît rigolos (idéal si vous avez des enfants!) et d'exécution très rapide. 

Vous n'avez aucune excuse.

Ingrédients 

  • 1 tasse (250 ml) de mélange de petits fruits (bleuets, fraises, framboises et mûres), frais ou décongelés
  • 1 tasse (250 ml) d'infusion de rooibos (la mienne est aux agrumes et aux pétales de roses), dont on a retiré les feuilles
  • 1 c. soupe de sirop d'érable foncé
  • 6 c. soupe de flocons (et non de poudre) d'agar-agar


Préparation

Au mixeur à immersion, réduire les fruits en purée.

Dans une petite casserole, porter à ébullition la purée de fruits, l'infusion et le sirop d'érable. Lorsque le mélange bout, saupoudrer les flocons d’agar-agar. Baisser le feu et remuer pour bien dissoudre. Retirer du feu.

Verser le mélange dans des moules à bonbons en silicone (j'ai utilisé un moule à petits canelés en silicone) ou un grand plat carré légèrement huilé. Réfrigérer durant environ 2 heures, pour faire bien prendre. Si on utilise un grand plat, découper des cubes de la grosseur désirée. Démouler et savourer.

Ces jujubes se conservent 1 à 2 semaines au réfrigérateur.


Source: cette recette

jeudi 5 novembre 2015

Cari crémeux de haricots mung à l'aubergine, à la patate douce et aux épinards


Il est de notoriété publique que la grève étudiante rime parfois avec un certain déchaînement des passions au sein même des associations étudiantes. Ce cari végétalien de mon cru est le repas idéal pour se ressourcer après une longue journée de piquetage. Cependant, loin de moi l'idée d'affirmer que cette recette est strictement réservée aux « carrés rouges »; le plus conservateur des individus y trouvera lui aussi un bonheur incommensurable.


Ingrédients

  • Huile végétale
  • 1 oignon, haché
  • 4 gousses d'ail, hachées finement
  • 2 c. soupe de gingembre frais, râpé
  • 1 c. soupe de cari du Cachemire impérial (ou du mélange de cari de votre choix), moulu
  • 1 aubergine, coupée en cubes d'1 cm de côté
  • 2 patates douces, pelées et coupées en dés d'environ 1 cm de côté
  • 1 boîte de 796 ml de tomates en dés
  • 1 tasse (250 ml) de haricots mung secs
  • 2 1/2 tasses (375 ml) d'eau
  • Sel, poivre
  • 200 g d'épinards, équeutés
  • 1 tasse (250 ml) de crème de soja (ou, à défaut, de lait de coco)
  • 1 bouquet de coriandre fraîche, ciselée



Préparation

Dans une grande casserole, chauffer un peu d'huile végétale à feu moyen. Faire revenir l'oignon jusqu'à ce qu'il soit translucide en brassant occasionnellement. Ajouter l'ail, le gingembre, la poudre de cari, l'aubergine et les patates douces. Poursuivre la cuisson 2 minutes puis ajouter les tomates en dés, les haricots mung et l'eau. Saler et poivrer.

Porter à ébullition puis réduire à feu doux, couvrir et laisser mijoter en brassant occasionnellement pendant 40 à 50 minutes  ou jusqu'à ce que les haricots mung soient bien cuits. Pendant la cuisson, ajouter de l'eau au besoin. Retirer le couvercle, ajouter les épinards et mélanger jusqu'à ce qu'ils soient tombés. Ajouter la crème de soja et mélanger.

Servir garni de coriandre fraîche, avec du riz ou du pain naan.


mercredi 4 novembre 2015

Vegan fish and chips



En emménageant avec moi en juillet, la Colocataire a enrichi la bibliothèque du salon d'une charmante collection de livres de cuisine végétarienne et végétalienne. Au sommet de la chouette liste de recettes que cela implique trône celle-ci. Nous l'avons au bas mot préparée à une dizaine de reprises depuis.

L'association du tofu mariné puis pané , des frites de patate douce cuites au four et de la véganaise (ou mayonnaise végétale) est aussi, voire plus satisfaisante que la version originale. À essayer de toute urgence.



Ingrédients pour 4 portions

  • 2 blocs de 454 g de tofu ferme, coupés en lanières d'environ 5 mm d'épaisseur
  • Huile de canola
Marinade

  • 3 gousses d'ail, hachées finement
  • Poivre
  • 1/2 tasse de vinaigre
  • 1/2 tasse d'huile de canola
  • 1 c. soupe de jus de citron
  • 2 c. thé de fumée liquide
Panure
  • 1/2 tasse de chapelure
  • 1/2 tasse de semoule de maïs ou de blé fine
  • 1 pincée de sel
  • Poivre 
Véganaise
  • 1 bloc de 454 g de tofu mou (aussi appelé tofu soyeux)
  • 1 gousse d'ail, hachée finement
  • 1 c. soupe d'aneth frais
  • 2 c. soupe de moutarde de Dijon
  • 1 c. soupe de vinaigre de vin blanc
  • 1 c. soupe d'huile d'olive
  • Sel, poivre
Frites de patate douce
  • 3 patates douces de grosseur moyenne, avec la pelure, coupées en bâtonnets
  • 3 c. soupe d'huile d'olive
  • 2 c. thé de piment d'Alep, d'Espelette, ou tout autre piment en flocons
  • Sel

Préparation

Dans un grand sac refermable, mettre le tofu ferme et tous les ingrédients de la marinade. Laisser mariner au réfrigérateur pendant 1 à 2 heures.

Préchauffer le four à 400°F/200°C.

Passer tous les ingrédients de la véganaise au mixeur jusqu'à l'obtention d'une texture lisse. Réserver au réfrigérateur.

Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients des frites sauf le sel. Déposer les bâtonnets côte à côte sur une plaque à pâtisserie antiadhésive ou recouverte de papier parchemin. Laisser un léger espace entre chaque frite. Cuire 25 minutes ou jusqu'à ce que les frites soient bien dorées. À la sortie du four, mettre les frites dans un grand bol, saler et mélanger.

Pendant que les frites cuisent, mélanger les ingrédients de la panure puis en enrober chaque lanière de tofu. Chauffer un peu d'huile de canola à feu moyen dans un grand poêlon et faire revenir les lanières de tofu pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées de chaque côté.

Servir le tofu pané avec les frites de patates douces et un peu de véganaise.




Source: adaptation d'une recette tirée du livre Les carnivores infidèles. 60 recettes végés pour tromper votre boucher, Éditions Cardinal