jeudi 18 mai 2017

Salade de pâtes aux tomates cerises, basilic, zeste de citron et bocconcini


Cette recette de salade de pâtes, somme toute assez simple mais néanmoins délicieuse, est une trame de fond que j'utilise régulièrement, y intégrant parfois certaines variantes. Ainsi, j'y ajoute parfois des pois chiches ou des morceaux de poivron rouge grillé, ou encore du fromage de chèvre à la place des bocconcini. Il s'agit d'une reproduction à peu près fidèle d'un repas que m'a naguère préparé une colocataire.


Ingrédients pour 3 ou 4 portions en plat principal
  • 375 g de fusilli (ou d'autres pâtes courtes)
  • Huile d'olive
  • Le zeste râpé finement de 2 citrons
  • 3 gousses d'ail, hachées finement
  • Sel, poivre
  • 1 chopine de tomates cerises (d'une seule variété ou de plusieurs), coupées en deux
  • 1 bonne poignée de feuilles de basilic frais
  • 200 g de mini bocconcini égouttés 


Préparation

Porter une grande casserole remplie d'eau salée à ébullition. Cuire les pâtes al dente puis les égoutter. Immédiatement, mettre les pâtes dans un grand bol et y mélanger assez d'huile d'olive pour bien les enrober, ainsi que le zeste de citron, l'ail, du sel et du poivre. 

Laisser tiédir ou refroidir (au goût), puis y mélanger les tomates cerises, le basilic et les bocconcini.


lundi 1 mai 2017

Monkey Bread au beurre noisette


L'utilisation de beurre noisette rend ce pain dessert particulièrement fragrant. Vous en viendrez peut-être à oublier qu'une telle recette ne constitue techniquement pas un repas.

Je n'ai pas utilisé de gousse de vanille puisque je n'en avais pas. Je laisse néanmoins la recette telle quelle.




Ingrédients

Pain au lait

  • 725 g (5 tasses) de farine tout-usage
  • 1 1/2 tasse (350 ml) de lait
  • 67 g (1/3 tasse) de sucre
  • 113 g (8 c. soupe) de beurre non salé, à température pièce
  • 1 c. soupe de miel
  • 2 1/2 c. thé de sel
  • 2 1/4 c. thé de levure sèche active
  • 2 oeufs

Garniture

  • 170 g (12 c. soupe) de beurre non salé
  • 1 gousse de vanille, fendue et grattée
  • 175 g (1 1/2 tasse) de cassonade (sucre roux)
  • 116 g (3/4 tasse) de sucre
  • 30 g (1/3 tasse) de cannelle moulue (oui, c'est beaucoup. Non, ce n'est pas une erreur.)
  • 1/4 c. thé de sel

Préparation

Dans un batteur sur socle muni d'un crochet pétrisseur, mélanger la farine, le lait, le sucre,  le beurre, le miel, le sel, la levure et les oeufs. Pétrir à vitesse moyenne pendant 5 à 7 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit bien souple. Couvrir lâchement la pâte de pellicule plastique et laisser reposer dans un endroit tiède pendant environ 1 heure, ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

Pendant ce temps, préparer la garniture. Chauffer le beurre et les graines de vanille à feu moyen-vif dans une casserole de taille moyenne dont le fond n'est pas noir. Après à peu près 5 minutes, le beurre prendra développera une coloration brun-doré et un parfum évoquant la noisette. Dès que ce point est atteint, retirer du feu et verser le beurre dans un bol. (Si le beurre développe une odeur âcre et des particules noires, c'est qu'il a été chauffé un peu trop longtemps et a brûlé. Il faut alors le jeter et recommencer. L'utiliser malgré le fait qu'il soit brûlé gâcherait la recette.)

Une fois le beurre noisette un peu refroidi, graisser un moule à cheminée avec une petite quantité. Mélanger tout le beurre noisette restant avec tous les autres ingrédients de la garniture. Réserver.

Une fois que la pâte a doublé de volume, la découper en 4 parties égales. Former une bande d'environ 30 cm avec chacune de ces parties. 

Prendre 2 des bandes de pâte et les découper en morceaux d'1 ou 2 cm de longueur. Dans un bol, mélanger délicatement ces morceaux avec la moitié de la garniture. Transférer les morceaux de pâte garnis dans le moule à cheminée. Répéter le même processus avec les 2 bandes de pâte et la garniture restantes.

Couvrir lâchement le moule de pellicule plastique et laisser à nouveau pousser la pâte dans un endroit tiède, pendant environ 90 minutes.

Préchauffer le four à 350 ºF/180 ºC. 

Cuire pendant 45 minutes, ou jusqu'à ce que le Monkey Bread soit brun-doré.




Source: cette recette