vendredi 20 mai 2016

Pad thaï au tofu frit

Il ne s'agit pas tout à fait de la version classique du pad thaï, mais c'est néanmoins particulièrement satisfaisant comme recette.


Ingrédients pour environ 4 portions

  • 450 g de nouilles de riz de largeur moyenne (idéalement, du type qu'on doit faire tremper puis sauter. Il est aussi possible d'ajuster la recette si vous utilisez celles qu'il faut faire bouillir)
  • Huile d'arachide
  • 1 bloc de 454 g de tofu ferme, coupé en petits triangles
  • 1 oignon, émincé
  • 2 ou 3 carottes, pelées et coupées en juliennes
  • 1 poivron rouge, épépiné et coupé en juliennes
  • 2 petites courgettes (zucchinis), coupées en juliennes
  • 4 gousses d'ail, pelées et hachées finement
  • 2 limes, coupées en quartiers
  • 1 poignée de feuilles de basilic thaï, ciselées
  • 1 poignée de feuilles de coriandre, ciselées
  • 2 bonnes poignées de noix de cajou crues, hachées grossièrement

Sauce

  • 5 c. soupe de sauce tamari
  • 5 c. soupe de vinaigre de cidre
  • 4 c. soupe de sirop d'érable foncé
  • 4 c. soupe d'eau
  • 1 1/2 c. thé de sauce au piment de type Sriracha





Préparation

Dans un petit bol, mélanger tous les ingrédients de la sauce et réserver.

Dans un grand bol, faire tremper les nouilles dans l'eau chaude selon le temps prescrit sur l'emballage, en prenant soin de mélanger de temps à autre afin d'éviter que le tout ne colle. Une fois le temps écoulé, égoutter et réserver.

Dans une grande casserole, chauffer un bon fond (d'environ 1 cm de hauteur) d'huile d'arachide à feu moyen. Faire frire le tofu jusqu'à ce qu'il soit bien doré. Égoutter sur du papier essuie-tout et réserver.

Laisser refroidir la casserole, puis jeter l'excédent d'huile pour n'en conserver qu'environ 3 c. soupe. Chauffer l'huile dans la casserole à feu moyen-vif et ajouter l'oignon. Faire revenir pendant 3 minutes en brassant presque continuellement. Ajouter les carottes, le poivron, les courgettes et l'ail. Faire revenir pendant 1 minute en mélangeant fréquemment, puis ajouter les nouilles égouttées et la sauce. En mélangeant fréquemment, poursuivre la cuisson 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce que les nouilles soient tendres et les légumes cuits, mais encore croquants.

Servir immédiatement, en prenant soin de garnir chaque assiette de quelques quartiers de lime, de basilic thaï, de coriandre, de noix de cajou et si désiré, d'un filet de sauce Sriracha.




Source: adaptation de cette recette

mercredi 18 mai 2016

Shampoing sec


Le shampoing sec s'avère très utile quand on souhaite espacer quelque peu les lavages des cheveux. Les huiles essentielles constituent les seuls ingrédients de la recette qu'on ne trouve pas dans la cuisine et leur inclusion est facultative. Cet ajout donne cependant au produit final un parfum particulièrement agréable.


Ingrédients
  • 2 c. soupe de fécule de maïs ou de fécule d'arrow-root 
  • 2 c. soupe de bicarbonate de soude
  • 1 c. thé de cacao (pour les cheveux foncés)
  • 8 gouttes d'huile essentielle de lavande
  • 5 gouttes d'huile essentielle de bergamote 
  • 3 gouttes d'huile essentielle de pamplemousse 

Préparation

Dans un petit bol, bien mélanger tous les ingrédients. Il est aussi possible de les verser directement dans une petite bouteille avec un entonnoir, de la refermer et de bien secouer pour mélanger.

Conserver à température pièce, dans un petit contenant ou bouteille hermétique.

Pour utiliser, étendre une petite quantité de shampoing sec sur la racine des cheveux avec les mains. Les cheveux ne doivent pas être mouillés. Attendre 1 à 5 minutes, selon le besoin, puis secouer les cheveux avec les mains et passer un peigne ou une brosse jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de résidus visibles dans la chevelure.

vendredi 13 mai 2016

Pancakes aux bananes, citron et cardamome



Petite soeur m'a récemment fait découvrir le magnifique blogue Deliciously Ella. J'ai immédiatement identifié ces pancakes comme un incontournable à tester au plus vite. Deux préparations plus tard, je vous confirme qu'ils sont effectivement plus que satisfaisants.

La recette originale utilise du miel. Comme je n'en avais pas sous la main, je l'ai remplacé par du sirop d'érable.



Ingrédients pour environ 6 petits pancakes

Pancakes
  • 2 c. soupe de graines de chia entières
  • 4 c. soupe d'eau
  • 5 gousses de cardamome verte (ou 1 c. thé de cardamome moulue)
  • 1/2 tasse (125 ml) de lait végétal (au choix) non sucré
  • 1 c. thé de sirop d'érable foncé
  • 100 g (1/2 tasse) de farine de sarrasin
  •  1 banane, pelée
  • Le zeste râpé finement d'1/2 citron
  • Un peu d'huile de coco vierge ou extra-vierge, pour la cuisson

Sirop

  • 2 c. thé d'huile de coco vierge ou extra-vierge
  • 2  c. soupe de sirop d'érable
  • Le zeste râpé finement d'1/2 citron

Préparation

Dans un petit bol, mélanger les graines de chia et l'eau. Laisser reposer environ 30 minutes.

Avec un couteau d'office, fendre chaque gousse de cardamome. En extraire les graines et jeter la coquille. Avec un pilon et un mortier, réduire les graines en poudre.

Dans la cuve d'un mélangeur, mettre les graines de chia hydratées, la cardamome, le lait végétal, le sirop d'érable, la farine de sarrasin, la banane et le zeste de citron. Mélanger à vitesse moyenne jusqu'à homogénéité.

Dans un poêlon, chauffer un peu d'huile de coco à feu moyen-doux. Lorsque l'huile est fondue et que le poêlon est bien chaud, y verser environ 1/4 tasse (60 ml) du mélange pour former un petit pancake. Répéter en prenant soin de laisser de l'espace entre chaque pancake. Après 1 ou 2 minutes, lorsque les bords commencent à faire des bulles, retourner les pancakes. Il doivent être bien dorés. Poursuivre la cuisson 1 ou 2 minutes ou jusqu'à ce que l'autre côté soit également bien doré.

Lorsqu'il ne reste plus de pâte à cuire, verser tous les ingrédients du sirop dans le poêlon et mélanger pendant quelques secondes, jusqu'à ce que l'huile de coco soit fondue et l'ensemble bien chaud.

Servir les pancakes avec le sirop.




Source: adaptation de cette recette




mardi 10 mai 2016

Tartinade à l'huile de coco


La seule tartinade commerciale à base d'huile de coco de ma connaissance contient aussi de l'huile de palme, ce qui ne m'enchante pas particulièrement. J'ai donc décidé d'en préparer moi-même et c'est bien meilleur.

Si vous ne prévoyez pas de l'utiliser avec de la confiture pour le déjeuner, vous pouvez très bien choisir de suivre la recette originale, qui utilise de l'huile d'olive. Je lui ai personnellement préféré l'huile de tournesol, au goût plus neutre.




Ingrédients

  • 1 tasse (250 ml) d'huile de coco vierge ou extra-vierge (bref, une qui goûte vraiment la noix de coco)
  • 1 tasse (250 ml) d'huile de tournesol
  • 1 c. thé de sel

Préparation

Mettre tous les ingrédients dans une petite casserole. Chauffer à feu doux jusqu'à ce que le tout soit fondu.

Verser la préparation dans le bol d'un batteur sur socle. Mettre le bol au réfrigérateur pendant 30 minutes, ou jusqu'à ce que le mélange d'huiles prenne une teinte blanchâtre et soit légèrement solidifié.

Au batteur sur socle, fouetter la préparation à haute vitesse pendant 2 à 3 minutes ou jusqu'à ce que le mélange ait blanchi et augmenté de volume.

Immédiatement, verser dans un contenant ou pot hermétique et réfrigérer. Il est aussi possible de verser la préparation dans un bac à glaçons et de la congeler. Ne jamais laisser la tartinade trop longtemps à température pièce, au risque de voir le tout se liquéfier.



Source: adaptation de cette recette

vendredi 6 mai 2016

Bacon de tempeh

Cette merveilleuse recette vous fera renier le bacon végétal du commerce, qui n'est généralement qu'une pâle imitation de l'original.





Ingrédients
  • 1 bloc de 240 g de tempeh nature, tranché aussi finement que possible sans que les tranches se cassent
  • 2 c. soupe de sauce tamari
  • 2 c. soupe d'huile d'olive, plus un peu pour la cuisson
  • 2 c. soupe de sirop d'érable
  • 1 bonne pincée de paprika fumé fort
  • 2 c. thé de fumée liquide
  • 1/2 c. thé de cumin moulu
  • Poivre




Préparation

Dans un petit bol, mélanger la sauce tamari, l'huile d'olive, le sirop d'érable, le paprika fumé, la fumée liquide et le cumin. Poivrer au goût.

Verser la marinade sur les tranches de tempeh et mélanger pour bien les enduire. Laisser reposer 2 minutes.

Dans un poêlon à feu moyen-vif, chauffer un peu d'huile d'olive. Faire revenir les tranches de tempeh 2 minutes de chaque côté, ou jusqu'à ce que le tout soit bien doré.





Source: adaptation de cette recette

Boisson rafraîchissante à l'eau de coco et au curcuma frais

Le curcuma frais est ma découverte de la semaine. Il s'agit d'un rhizome un peu plus petit que celui du gingembre. Son goût est infiniment moins banal que celui du curcuma en poudre, qui n'est trop souvent bon qu'à colorer les plats selon moi.

L'épice entière est ici associée à du gingembre frais, du jus de citron, du miel (ou du sirop d'agave pour les végétaliens) et surtout, de l'eau de coco.  La boisson ainsi obtenue est surprenante, tant par sa couleur que par sa saveur inusitée. C'est aussi très désaltérant, notamment à cause de la richesse en électrolytes de l'eau de coco, ce qui en fait un choix idéal après un effort physique et/ou par une chaude journée d'été.  La source originale prétend que c'est une boisson « detox », mais comme je ne souhaite pas promouvoir la pseudoscience, je ne m'aventurerai pas sur ce terrain.

La découverte de la semaine vient aussi avec un conseil de la semaine: attention, le curcuma, ça tache. Si vos ustensiles de cuisine demeurent jaunes après l'utilisation de l'épice, frottez-les avec du bicarbonate de soude. Et de grâce, laissez tomber le chandail blanc pendant que vous le cuisinez.


Ingrédients pour 2 ou 3 portions

  • 2 tasses (500 ml) d'eau de coco 
  • 1 morceau d'environ 2 cm de curcuma frais
  • 1 morceau d'environ 1 cm de gingembre frais
  • Le jus d'1 citron
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. soupe de miel



Préparation

Mettre tous les ingrédients dans un mélangeur. Faire fonctionner le mélangeur à vitesse maximale pendant 1 ou 2 minutes, selon la force de l'appareil.

Verser le liquide obtenu dans un bocal de verre à travers une passoire fine. Servir froid.





Source: cette recette




dimanche 17 avril 2016

Macaroni au cheddar fort et champignons dans une seule casserole

Une fin de session peut mener à bien des décisions qu'on n'aurait pas prises en temps normal. Par exemple: pourquoi salir plusieurs casseroles dans le cadre d'une recette quand on peut n'en utiliser qu'une seule?

Les multiples recettes de one pot pasta qui circulent sur les Internets (sic) ont eu raison de mes réticences. Voici donc ma version: un macaroni au fromage qui est presque aussi rapide de réalisation que celui qui se vend en boîtes, mais aussi (et surtout) bien meilleur.


Ingrédients pour environ 5 portions

  • Huile d'olive
  • 2 chopines de champignons, émincés
  • 4 gousses d'ail, hachées finement
  • 500 g de macaronis secs
  • 2 tasses (500 ml) de bouillon de légumes
  • 3 tasses (750 ml) de crème de soja
  • 300 g de cheddar vieilli, râpé
  • 1 c. thé de paprika
  • 1 c. thé de piment d'Alep ou d'Espelette
  • Sel, poivre
  • Quelques gouttes d'huile de truffe 


Préparation

Dans une grande casserole, chauffer un peu d'huile d'olive à feu moyen-vif. Faire revenir les champignons et l'ail pendant 3 minutes, en brassant occasionnellement.

Ajouter les macaronis, le bouillon de légumes, la crème de soja, le cheddar, le paprika et le piment. Saler et poivrer. Porter à ébullition puis réduire à feu très doux. Brasser à peu près continuellement pendant 10 à 15 minutes, ou jusqu'à ce que les pâtes soient cuites et que la sauce ait épaissi.

Ajouter de l'huile de truffe au goût, mélanger puis servir.