vendredi 11 janvier 2013

Pâte de coings à la lavande

Pour clore le souper tapas tout en douceur et en subtilité et afin d'assouvir ma dent sucrée, cette mignonne pâte de fruit aux coings et à la lavande a fait fureur. C'est chez Un déjeuner de soleil que j'ai pioché la superbe idée d'ajouter de la lavande.

C'est floral, non seulement à cause des fleurs mais aussi grâce aux coings. C'est à refaire, sans nul doute. Et je suis plutôt fière d'avoir réussi cette pâte du premier coup!

Je vous avouerai toutefois qu'il a fallu étendre la préparation en une fine couche sur du papier parchemin avant de la laisser sécher puis de la remodeler en de petits cubes. Mais faisant fie de ce bémol (puisqu'au final, la texture était impeccable), je vous encourage à essayer cette recette tout en respectant à la lettre la température de cuisson prescrite.




Ingrédients pour 20 morceaux
  • 800 g de coings, pelés (utilisez la pelure pour un sirop de coing à la vanille et au gingembre, pourquoi pas?)
  • Environ 300 g de sucre, plus un peu pour l'enrobage
  • 2 c. thé de fleurs de lavande séchées comestibles, plus un peu pour la décoration

Préparation
Couper les coings en 4 et enlever la partie centrale avec les pépins. Renfermer les pépins dans une gaze (ou une boule à thé) avec la lavande. Mettre les coing dans une casserole, ajouter le sachet bien fermé et couvrir tout juste d'eau. Porter à ébullition puis laisser frémir à feu moyen pendant 40-50 minutes. Les coings doivent devenir tendres.

Quand les coings sont cuits, enlever le sachet et passer le reste au mixeur à immersion. Peser a pulpe et ajouter le même poids de sucre.

Remettre sur le feu et cuire à nouveau jusqu'à obtenir une pâte dense qui se détache des parois ( 110°C, il faudra environ une demi-heure). 

Verser cette masse dans un moule couvert de papier cuisson et laisser sécher 24 heures. Couper en dés et éventuellement passer chaque pâte dans du sucre. Au goût, décorer de quelques fleurs de lavande.

La pâte se garde bien pendant deux semaines (même plus) couverte et dans un endroit sec.

Source: cette recette



3 commentaires:

  1. De petits bonbons maison, WOW! Ça m'intimide tellement ce genre de truc. Tu me donnes la poussée dont j'ai besoin pour essayer! En plus, je n'ai jamais goûté à des coings. Ce sera à faire :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai fait des pâtes de coings l'an passé et j'ai tellement aimé. Puis, avec les coings, c'est si facile! J'Adore ta version!

    RépondreSupprimer
  3. Ah non!!! J'avais pris des coings dans mon panier d'épicerie mais j'ai ensuite changé d'idée parce que je ne savais pas vraiment quoi en faire!!

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup! :)