vendredi 5 août 2016

"Buddha bowl" au quinoa, au kale, à la patate douce rôtie et aux haricots mungo



Il y a déjà plusieurs mois que l'idée du "Buddha bowl" me faisait de l'oeil au fil de mes recherches pour de nouvelles recettes sur les Internets (sic). Il s'agit d'un repas complet contenu en un seul bol qu'on sert tiède ou froid avec une sauce particulièrement savoureuse. Nourrissant au possible, il est souvent, comme dans cette version-ci, végétalien et très coloré.

Je dois bien être la seule personne de la ville à avoir allumé le four par une chaleur pareille. Quoi qu'il en soit, je ne regrette rien puisque c'était particulièrement bon.

Il est possible de préparer les différentes composantes la veille, puis de couper l'avocat et de verser la sauce au moment de servir.



   Ingrédients pour 1 portion

  • Environ 1 tasse (250 ml) de quinoa cuit
  • Environ 2/3 tasse (165 ml) de haricots mungo cuits
  • 1 poignée de kale (choux frisé), sans la grande tige centrale, déchiqueté grossièrement
  • 1/2 avocat, coupé en fines tranches

Morceaux de patate douce rôtis

  • Le tiers d'une grosse patate douce (ou une petite) non pelée, coupée en morceaux d'environs
    5 mm d'épaisseur
  • Huile d'olive
  • 1 c. thé de paprika fumé doux
  • Sel, poivre

Sauce au tahini

  • 1 1/2 c. soupe de tahini (beurre de sésame) à température pièce
  • 1/2 c. thé de curcuma frais râpé finement
  • 1 c. thé de sirop d'érable
  • 1 c. thé de jus de citron
  • 1 c. thé de sauce tamari
  • Un peu d'eau

Préparation

Préchauffer le four à 220°C/ 425°F.

Dans un bol, mélanger les morceaux de patate douce, un filet d'huile d'olive, le paprika fumé, du sel et du poivre. Étendre le tout sur une petite plaque à pâtisserie recouverte de papier parchemin. Cuire 15 à 25 minutes ou jusqu'à ce que les morceaux soient bien dorés. Réserver

Dans un petit bol, mélanger tous les ingrédients de la sauce en ajoutant un peu d'eau jusqu'à l'obtention de la consistance désirée. Réserver.

Dans un bol de service, mettre le quinoa. Disposer les haricots mungo, le kale, les morceaux de patate douce et les tranches d'avocat de manière à ce que chacune des composantes soit visible. Verser la sauce en filet sur le bol. 



Source: adaptation de cette recette

1 commentaire:

  1. J'en vois souvent passer mais je ne me lance jamais. Tu me donnes envie de faire celui-ci, qui a l'air particulièrement bon!!

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup! :)