jeudi 5 mars 2015

Hiyayakko


Lors d'un de mes pèlerinages à l'épicerie La Montagne dorée (parce que oui, j'y suis déjà allée plus d'une fois depuis ma récente découverte de l'endroit...), j'ai fait l'acquisition un peu au hasard d'une bouteille de sauce ponzu, produit dont j'ignorais jusqu'alors l'existence. Grosso modo, c'est une sauce soja vinaigrée bonifiée de jus d'agrume. Une fois rentrée chez moi, j'ai demandé conseil au grand génie des Internets (sic) pour avoir une idée de ses usages communs. Et moi d'apprendre que c'est notamment utile pour la préparation du hiyayakko.

Je vous entends me demander que diable se cache derrière ce nom. Eh bien le hiyayakko (littéralement « tofu froid ») est un plat japonais à base de tofu mou qu'on garni de différents ingrédients avant de l'arroser soit de ponzu, soit de sauce soja.

J'ai choisi d'y aller d'une version assez traditionnelle. En guise de garniture, on y retrouve notamment du katsuobushi, c'est-à-dire des flocons de poisson séché. C'est un ingrédient riche en saveur umami et trouvable lui aussi dans les épiceries asiatiques.


Comme entrée froide, ce plat est délicat et satisfaisant à souhait. Ses saveurs épurées me plaisent énormément.

Ingrédients pour 4 portions

  • 454 g de tofu mou froid, coupé en 4 morceaux.
  • 3 c. soupe de gingembre mariné, haché grossièrement
  • 3 c. soupe de katsuobushi (flocons de bonite séchée)
  • 1 oignon vert, émincé
  • De la sauce ponzu 


Préparation

Dans 4 assiettes creuses ou petits bols, répartir les 4 morceaux de tofu. Garnir avec le gingembre mariné, le katsuobushi puis les oignons verts.

Arroser d'un peu de sauce ponzu et servir froid, immédiatement.


2 commentaires:

  1. Inusité, j'y goûterais volontiers!

    RépondreSupprimer
  2. J'adore tes nouvelles découvertes Lau! Les épiceries asiatiques regorgent de trucs que l'on ne connait pas et qui méritent d'être connus. Je suis curieuse d'essayer ce tofu :)

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup! :)