lundi 1 avril 2013

Cake marbré au chocolat et caramel à l'érable

Il n'est pas rare que pour remercier quelqu'un d'un service, je lui prépare un dessert. Ce cake en est un bon exemple. Ladite personne souhaitait une sucrerie à la saveur chocolatée. J'ai donc associé le chocolat à l'érable pour être en accord avec la saison.

J'ai suivi à la lettre la recette tirée de la Petite bibliothèque du chocolat Larousse et le résultat est épatant. Le cake est bien riche, moelleux à souhait et très savoureux. On distingue clairement la différence de goût entre les deux appareils, ce qui constitue un avantage majeur en comparaison de certains cakes marbrés trop fades.

Ingrédients

Appareil au caramel
  • 50 g de sucre en poudre
  • 150 ml de sirop d'érable
  • 50 ml d'eau chaude
  • 100 g de farine
  • 1 c. thé de levure chimique (poudre à pâte)
  • 120 g de beurre à température pièce
  • 2 oeufs

Appareil au chocolat
  • 100g de farine
  • 1 c. thé de levure chimique (poudre à pâte)
  • 25 g de cacao en poudre
  • 120 g de beurre à température pièce
  • 120 g de sucre en poudre
  • 2 oeufs
Préparation

Pour l'appareil au caramel
Préchauffer le four à 180°C/ 350°F.

Dans une petite casserole faire fondre le sucre en poudre  avec le sirop d'érable. Faire chauffer jusqu'à l'obtention d'un caramel de couleur acajou puis, hors du feu, ajouter l'eau chaude. Mélanger à la spatule puis laisser refroidir.

Tamiser la farine avec la levure chimique. Dans le bol d'un batteur sur socle munis d'une palette, mixer le beurre et le caramel. Ajouter les oeufs un à un puis la farine.


Pour l'appareil au chocolat
Tamiser la farine avec la levure chimique. Dans le bol d'un batteur sur socle munis d'une palette, mixer le beurre  avec le sucre en poudre. Ajouter les oeufs un à un puis la farine.


Pour la finition
Beurrer et fariner un moule à pain. Le remplir en alternance de cuillerées des deux pâtes.

Cuire 10 minutes à 180°C/ 350°F puis réduire la température du four à 150°C/ 300°F et continuer la cuisson 40 à 50 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre.


Source: La Petite bibliothèque du chocolat Larousse



2 commentaires:

  1. Si t'as besoin d'un service, t'hésites pas à me le sire hein??? ;D Il m'a vraiment l'air extra ce cake, je crois que ma gang est dû pour une gâterie dans ce genre là.

    RépondreSupprimer
  2. Qu'il a l'air bon ton cake Lau!! Dense et bien moelleux, aww! En plus d'associer choco et caramel, ça doit être de la folie en bouche!

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup! :)