vendredi 10 février 2012

Pennes à l'aubergine et à la Rosette gratinées à L'Etivaz

Rares sont ceux qui n'aiment pas les pâtes. Je n'ai personnellement jamais obtenu la confession d'un pastaphobe. Lorsque vient le temps de célébrer entre amis, je me tourne tout naturellement vers cette option universelle et simplissime. Pourquoi perdre tout son temps devant les fourneaux quand de joyeux lurons sont réunis autour de la table?

Ce plat chaleureux est d'une verve toute méditérranéenne. C'est à faire encore et encore, le tout accompagné d'un bon vin. Et puis tenez, je me fais sommelière en herbe l'espace d'un instant: avec la Cuvée des Seigneurs du Vignoble le Cep d'argent (coucou Monsieur Christian du Marché de la Gare!), c'est à se rouler par terre!

Ingrédients pour 4 à 5 portions
  • Huile d'olive
  • 1 aubergine moyenne, tranchée en cubes d'1 cm de côté
  • 4 tomates italiennes, hachées
  • 4 gousses d'ail, hachées finement
  • 3 branches de thym frais
  • 80 g de Rosette de Lyon ou de Savoie, tranchée en fines tranches puis en demi-cercles
  • 1/2 tasse (125 ml) de vin blanc sec
  • 1 paquet de 375 g de penne rigate
  • Sel, poivre
  • 140 g de fromage L'Etivaz, râpé grossièrement
  
Préparation

Préchauffer le four à 450 °F/230 °C

Dans un grand poêlon, chauffer l'huile à feu moyen-vif. Faire revenir l'ail, le thym et l'aubergine pendant environ 5 minutes. Déglacer avec le vin puis ajouter les tomates et la Rosette.  Réduire à feu doux et laisser mijoter 15 minutes.

Pendant ce temps, porter une grande casserole d'eau salée à ébullition et cuire les penne rigate.


Saler et poivrer la sauce aux tomates puis la mélanger aux pâtes égouttées. Mettre le tout dans un plat à gratin et parsemer de fromage râpé.

Enfourner 5 minutes ou jusqu'à ce que le fromage soit fondu et doré.

9 commentaires:

  1. Bon alors non, je ne suis pas pastaphobe ;) J'adore ce mot :) Je sens que je vais l'utiliser souvent maintenant!!! Mais sérieusement, quel super plat de pastas it is :) YUMMMMM!

    RépondreSupprimer
  2. Ces pâtes m'ont l'air très bonnes. Crois-tu que ça serait bien d'ajouter des olives étant donné que tu qualifie ton plat de méditerranéen?

    RépondreSupprimer
  3. Des olives? Absolument! De bonne olives noires séchées au soleil, hihihi!

    RépondreSupprimer
  4. Très joli plat de pâtes. J'aime l'idée d'ajouter des olivres. Déjà tel quel il me faisait de l'oeil ;) Merci Lau!

    RépondreSupprimer
  5. je ne connais pas ce fromage mais j'adore ton plat de pâtes !

    RépondreSupprimer
  6. Miam! Ce sont de belles pâtes. Tu dis n'avoir jamais rencontré de pastaphobe... Confidence: un jour, j'ai rencontré un gars fort sympa et bien intéressant. À la 4ème date, je n'étais pas certaine, mais en parlant, il a confirmé que ça n'allait pas fonctionner lui et moi: non seulement, il m'a avoué ne pas aimer les pâtes, mais les détester... Vraiment???? Ça se peut ça détester des pâtes et juger les gens qui les aiment beaucoup (comme moi)????

    RépondreSupprimer
  7. Wow, intense le gars! La pastaphobie semble donc devoir être officiellement ajoutée au DSM-V hahaha! :P

    RépondreSupprimer
  8. Eh ben, pastaphobe ça c'est clair que je ne le suis pas! Surtout pas avec une petite merveille comme cette recette là.

    RépondreSupprimer

Merci beaucoup! :)